Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #alfred garneau (1836-1904) catégorie

2011-06-15T00:10:00+02:00

Alfred GARNEAU (1836-1904) Poète fol

Publié par Stéphanie

Alfred GARNEAU (1836-1904) Poète fol C'est, par les airs, un entassement sombreDe nuages. Horrible mont !L'étang joncheux, miroir d'un val profond,S'est éteint dans un reflet d'ombre. Comme vite au jour pâle vont,Là-haut, ces vols d'ailes noires sans...

Lire la suite

2011-06-15T00:10:00+02:00

Alfred GARNEAU (1836-1904) Poète fol

Publié par Stéphanie

Alfred GARNEAU (1836-1904) Poète fol C'est, par les airs, un entassement sombreDe nuages. Horrible mont !L'étang joncheux, miroir d'un val profond,S'est éteint dans un reflet d'ombre. Comme vite au jour pâle vont,Là-haut, ces vols d'ailes noires sans...

Lire la suite

2011-06-15T00:09:00+02:00

Alfred GARNEAU (1836-1904) La Jeune Baigneuse

Publié par Stéphanie

Alfred GARNEAU (1836-1904) La Jeune Baigneuse L'aube sur la baie éclatanteSe joue encor,Et sème au loin l'eau palpitanteD'écailles d'or. Déjà le cap Percé rayonne:Sur ses pieds bleusLe flux rejaillant résonneHarmonieux. O beau rocher ! tes blanches lignesCourent...

Lire la suite

2011-06-15T00:09:00+02:00

Alfred GARNEAU (1836-1904) La Jeune Baigneuse

Publié par Stéphanie

Alfred GARNEAU (1836-1904) La Jeune Baigneuse L'aube sur la baie éclatanteSe joue encor,Et sème au loin l'eau palpitanteD'écailles d'or. Déjà le cap Percé rayonne:Sur ses pieds bleusLe flux rejaillant résonneHarmonieux. O beau rocher ! tes blanches lignesCourent...

Lire la suite

2011-06-15T00:08:00+02:00

Alfred GARNEAU (1836-1904) Croquis

Publié par Stéphanie

Alfred GARNEAU (1836-1904) Croquis Je cherchais, à l'aurore, une fleur peu connue,Pâle fille des bois et de secrets ruisseaux,Des sources de cristal aux murmurantes eaux,Enchaînèrent mes pas et surprirent ma vue. Ô fraîche cascatelle ! En légers écheveaux,Son...

Lire la suite

2011-06-15T00:08:00+02:00

Alfred GARNEAU (1836-1904) Devant la grille du cimetière

Publié par Stéphanie

Alfred GARNEAU (1836-1904) Devant la grille du cimetière La tristesse des lieux sourit, l'heure est exquise.Le couchant s'est chargé des dernières couleurs,Et devant les tombeaux, que l'ombre idéalise,Un grand souffle mourant soulève encor les fleurs....

Lire la suite

2011-06-15T00:08:00+02:00

Alfred GARNEAU (1836-1904) Croquis

Publié par Stéphanie

Alfred GARNEAU (1836-1904) Croquis Je cherchais, à l'aurore, une fleur peu connue,Pâle fille des bois et de secrets ruisseaux,Des sources de cristal aux murmurantes eaux,Enchaînèrent mes pas et surprirent ma vue. Ô fraîche cascatelle ! En légers écheveaux,Son...

Lire la suite

2011-06-15T00:08:00+02:00

Alfred GARNEAU (1836-1904) Devant la grille du cimetière

Publié par Stéphanie

Alfred GARNEAU (1836-1904) Devant la grille du cimetière La tristesse des lieux sourit, l'heure est exquise.Le couchant s'est chargé des dernières couleurs,Et devant les tombeaux, que l'ombre idéalise,Un grand souffle mourant soulève encor les fleurs....

Lire la suite

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog