Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #emile nelligan catégorie

2011-06-07T20:16:00+02:00

Cœurs blasés Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Cœurs blasés Émile Nelligan Leurs yeux se sont éteints dans la dernière Nuit ;Ils ont voulu la vie, ils ont cherché le Rêve ;Pour leurs cœurs blasphémants d’où l’espoir toujours fuitIls n’ont jamais trouvé la vraie et bonne sève. En vain ont-ils tué l’âme...

Lire la suite

2011-06-07T20:16:00+02:00

Mélodie de Rubinstein Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Mélodie de Rubinstein Émile Nelligan C’est comme l’écho d’un sacré concertQu’on entend soudain sans rien y comprendre ;Où l’âme se noie en hachich amerQue fait la douleur impossible à rendre. De ces flots très lents, cœurs ayant souffertDe musique épris...

Lire la suite

2011-06-07T20:15:00+02:00

Nocturne Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Nocturne Émile Nelligan À Denys Lanctôt C’est l’heure solennelle et calme du silence,L’Angélus a sonné notre prière à Dieu ;Le cœur croyant sommeille en un repos immense,Noyé dans les parfums languissants du Saint-Lieu. C’est l’heure du pardon et de la...

Lire la suite

2011-06-07T20:14:00+02:00

Sous les faunes Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Sous les faunes Émile Nelligan Nous nous serrions, hagards, en silencieux gestes,Aux flambloyants juins d’or, pleins de relents, lassés,Et tels, rêvassions-nous, longuement enlacés,Par les grands soirs tombés, triomphalement prestes. Debout au perron...

Lire la suite

2011-06-07T20:14:00+02:00

Ténèbres Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Ténèbres Émile Nelligan La tristesse a jeté sur mon cœur ses longs voilesEt les croassements de ses corbeaux latents ;Et je rêve toujours au vaisseau des vingts ans,Depuis qu’il a sombré dans la mer des Étoiles. Oh ! quand pourrai-je encor comme des crucifixÉtreindre...

Lire la suite

2011-06-07T20:13:00+02:00

Christ en croix Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Christ en croix Émile Nelligan Je remarquais toujours ce grand Jésus de plâtreDressé comme un pardon au seuil du vieux couvent,Échafaud solennel à geste noir, devantLequel je me courbais, saintement idolâtre. Or, l’autre soir, à l’heure où le cri-cri...

Lire la suite

2011-06-07T20:13:00+02:00

Roses d’octobre Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Roses d’octobre Émile Nelligan Pour ne pas voir choir les roses d’automne,Cloître ton cœur mort en mon cœur tué.Vers des soirs souffrants mon deuil s’est rué,Parallèlement au mois monotone. Le carmin tardif et joyeux détonneSur le bois dolent de roux...

Lire la suite

2011-06-07T20:13:00+02:00

La passante Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

La passante Émile Nelligan Hier, j’ai vu passer, comme une ombre qu’on plaint,En un grand parc obscur, une femme voilée :Funèbre et singulière, elle s’en est allée,Recélant sa fierté sous son masque opalin. Et rien que d’un regard, par ce soir cristallin,J’eus...

Lire la suite

2011-06-07T20:12:00+02:00

La cloche dans la brume Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

La cloche dans la brume Émile Nelligan Écoutez, écoutez, ô ma pauvre âme ! Il pleureTout au loin dans la brume ! Une cloche ! Des sonsGémissent sous le noir des nocturnes frissons,Pendant qu’une tristesse immense nous effleure. À quoi songez-vous donc...

Lire la suite

2011-06-07T20:12:00+02:00

Noël de vieil artiste Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Noël de vieil artiste Émile Nelligan La bise geint, la porte bat,Un Ange emporte sa capture.Noël, sur la pauvre toiture,Comme un De Profundis, s’abat. L’artiste est mort en plein combat,Les yeux rivés à sa sculpture.La bise geint, la porte bat,Un Ange...

Lire la suite

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog