Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #emile nelligan catégorie

2011-06-02T01:51:00+02:00

Le saxe de famille Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Le saxe de famille Émile Nelligan Donc, ta voix de bronze est éteinte :Te voilà muet à jamais !L’heure plus ne vibre ou ne tinteDans la grand’salle que j’aimais, Où je venais, après l’étude,Fumer le soir, rythmant des vers,Où l’abri du monde perversÉternisait...

Lire la suite

2011-06-02T01:51:00+02:00

Vieille romanesque Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Vieille romanesque Émile Nelligan Près de ses pots de fleurs, à l’abri des frimas,Assise à la fenêtre, et serrant autour d’elleSon châle japonais, Mademoiselle AdèleComme à vingt ans savoure un roman de Dumas. Tout son boudoir divague en bizarre ramas,Cloître...

Lire la suite

2011-06-02T01:50:00+02:00

Le roi du souper Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Le roi du souper Émile Nelligan Grave en habit luisant, un grand nègre courbé,Va, vient de tous côtés à pas vifs d’estafette :Le paon truffé qui fume envole une bouffetteDu clair plateau d’argent jusqu’au plafond bombé. Le triomphal service au buffet...

Lire la suite

2011-06-02T01:50:00+02:00

Éventail Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Éventail Émile Nelligan Dans le salon ancien à guipure fanéeOù fleurit le brocart des sophas de Niphon,Tout peint de grands lys d’or, ce glorieux chiffonSurvit aux bals défunts des dames de lignée. Mais, ô deuil triomphal ! l’autruche surannéeS’effrange...

Lire la suite

2011-06-02T01:50:00+02:00

Paysage fauve Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Paysage fauve Émile Nelligan Les arbres comme autant de vieillards rachitiques,Flanqués vers l’horizon sur les escarpements,Ainsi que des damnés sous le fouet des tourments,Tordent de désespoir leurs torses fantastiques. C’est l’Hiver ; c’est la Mort...

Lire la suite

2011-06-02T01:49:00+02:00

Les balsamines Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Les balsamines Émile Nelligan En un fauteuil sculpté de son salon ducal,La noble Viennoise, en gaze violette,Des ses doigts ivoirins pieusement feuilletteLe vélin s’élimant d’un missel monacal. Et sa mémoire évoque, en rêve musical,Ce pauvre guitariste...

Lire la suite

2011-06-02T01:49:00+02:00

Fantaisie créole Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Fantaisie créole Émile Nelligan Or, la pourpre vêt la véranda roseAu motif câlin d’une mandoline,En des sangs de soir, aux encens de rose,Or, la pourpre vêt la véranda rose. Parmi les eaux d’or des vases d’Égypte,Se fanent en bleu, sous les zéphirs tristes,Des...

Lire la suite

2011-06-02T01:48:00+02:00

Chapelle ruinée Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Chapelle ruinée Émile Nelligan Et je retourne encore frileux, au jet des bruines,Par les délabrements du parc d’octobre. Au boutDe l’allée où se voit ce grand Jésus debout,Se massent des soupçons de chapelle en ruines. Je refoule, parmi viornes, vipérines,Rêveur,...

Lire la suite

2011-06-02T01:48:00+02:00

La réponse du crucifix Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

La réponse du crucifix Émile Nelligan En expirant sur l’arbre affreux du Golgotha,De quel regret ton âme, ô Christ, fut-elle pleine ?Était-ce de laisser Marie et MadeleineEt les autres, au roc où la Croix se planta ? Quand le funèbre chœur sans Toi se...

Lire la suite

2011-06-02T01:48:00+02:00

Les Carmélites Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Les Carmélites Émile Nelligan Parmi l’ombre du cloître elles vont solennelles,Et leurs pas font courir un frisson sur les dalles,Cependant que du bruit funèbre des sandalesMonte un peu la rumeur chaste qui chante en elles. Au séraphique éclat des austères...

Lire la suite

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog