Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Articles avec #emile nelligan catégorie

2011-06-02T01:40:00+02:00

Banquet macabre Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Banquet macabre Émile Nelligan À la santé du rire ! Et j’élève ma coupe,Et je bois follement comme un rapin joyeux.Ô le rire ! Ha ! ha ! ha ! qui met la flamme aux yeux,Ce vaisseau d’or qui glisse avec l’amour en poupe ! Vogue pour la gaîté de Riquet-à-la-Houppe...

Lire la suite

2011-06-02T01:39:00+02:00

Soirs d’automne Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Soirs d’automne Émile Nelligan Voici que la tulipe et voilà que les roses,Sous le geste massif des bronzes et des marbres,Dans le Parc où l’Amour folâtre sous les arbres,Chantent dans les longs soirs monotones et roses. Dans les soirs a chanté la gaîté...

Lire la suite

2011-06-02T01:39:00+02:00

Les corbeaux Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Les corbeaux Émile Nelligan J’ai cru voir sur mon cœur un essaim de corbeauxEn pleine lande intime avec des vols funèbres,De grands corbeaux venus de montagnes célèbresEt qui passaient au clair de lune et de flambeaux. Lugubrement, comme en cercle sur...

Lire la suite

2011-06-02T01:21:00+02:00

Nuit d’été... Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Nuit d’été Le violon, d’un chant très profond de tristesse,Remplit la douce nuit, se mêle au son des cors ;Les Sylphes vont pleurant comme une âme en détresseEt les cœurs des grands ifs ont des plaintes de morts. Le souffle du Veillant anime chaque feuille,Le...

Lire la suite

2011-06-02T01:21:00+02:00

Rêve de Watteau par Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Rêve de Watteau Quand les pastours, aux soirs des crépuscules rouxMenant leurs grands boucs noirs aux râles d’or des flûtes,Vers le hameau natal, de par delà les buttes,S’en revenaient, le long des champs piqués de houx ; Bohèmes écoliers, âmes vierges...

Lire la suite

2011-06-02T01:20:00+02:00

Automne par Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Automne Comme la lande est riche aux heures empourprées,Quand les cadrans du ciel ont sonné les vesprées ! Quels longs effeuillements d’angélus par les chênes !Quels suaves appels des chapelles prochaines ! Là-bas, groupes meuglant de grands bœufs aux...

Lire la suite

2011-06-02T01:19:00+02:00

Violon d’adieu par Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Violon d’adieu Vous jouiez Mendelssohn ce soir-là ; les flammèchesValsaient dans l’âtre clair, cependant qu’au salonUn abat-jour mêlait en ondulement longSes rêves de lumière au châtain de vos mèches. Et tristes, comme un bruit frissonnant de fleurs sèchesÉparses...

Lire la suite

2011-06-02T01:19:00+02:00

Mazurka par Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Mazurka Rien ne captive autant que ce particulierCharme de la musique où ma langueur s’adore,Quand je poursuis, aux soirs, le reflet que mordoreMaint lustre au tapis vert du salon familier. Que j’aime entendre alors, plein de deuil singulier,Monter du...

Lire la suite

2011-06-02T01:18:00+02:00

Le violon brisé... Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Le violon brisé Aux soupirs de l’archet béni,Il s’est brisé, plein de tristesse,Le soir que vous jouiez, comtesse,Un thème de Paganini. Comme tout choit avec prestesse !J’avais un amour infini,Ce soir que vous jouiez, comtesse,Un thème de Paganini. L’instrument...

Lire la suite

2011-06-02T01:18:00+02:00

Rondel à ma pipe par Émile Nelligan

Publié par Stéphanie

Rondel à ma pipe Les pieds sur les chenets de ferDevant un bock, ma bonne pipe,Selon notre amical principeRêvons à deux, ce soir d’hiver. Puisque le ciel me prend en grippe(N’ai-je pourtant assez souffert ?)Les pieds sur les chenets de ferDevant un bock,...

Lire la suite

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog