Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Qui est Émile Nelligan?

    10 mai 2011 ( #Qui est Émile Nelligan?, #Émile Nelligan )

    Né à Montréal, d'un postier Irlandais et d'une pianiste canadienne-français, Émile Nelligan opta très tôt pour la culture et la langue de sa mère, jusqu'à vouloir qu'on prononce son nom à la française. Un peu à la façon de Rimbaud ou de Lautréamont, Nelligan...

  • Mon âme... D'Émile Nelligan

    25 mai 2011 ( #Émile Nelligan, #Mon âme )

    Mon âme Mon âme a la candeur d’une chose étoilée, D’une neige de février... Ah ! retournons au seuil de l’Enfance en allée, Viens-t-en prier... Ma chère, joins tes doigts et pleure et rêve et prie, Comme tu faisais autrefois Lorsqu’en ma chambre, aux...

  • Clair de lune intellectuel...D'Émile Nelligan

    25 mai 2011 ( #Clair de lune intellectuel, #Émile Nelligan )

    Clair de lune intellectuel Ma pensée est couleur de lumières lointaines, Du fond de quelque crypte aux vagues profondeurs. Elle a l’éclat parfois des subtiles verdeurs D’un golfe où le soleil abaisse ses antennes. En un jardin sonore, au soupir des fontaines,...

  • Le vaisseau d'or... D'Émile Nelligan

    25 mai 2011 ( #Le vaisseau d'or, #Émile Nelligan )

    Le vaisseau d’or Ce fut un grand Vaisseau taillé dans l’or massif :Ses mâts touchaient l’azur, sur des mers inconnues ;La Cyprine d’amour, cheveux épars, chairs nues,S’étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueilDans...

  • Clavier d'antan d'Émile Nelligan

    25 mai 2011 ( #Clavier d'antan, #Émile Nelligan )

    Clavier d’antan Clavier vibrant de remembrance, J’évoque un peu des jours anciens, Et l’Éden d’or de mon enfance Se dresse avec les printemps siens, Souriant de vierge espérance Et de rêves musiciens... Vous êtes morte tristement, Ma muse des choses dorées,...

  • Devant mon Berceau d'Émile Nelligan

    25 mai 2011 ( #Devant mon berceau, #Émile Nelligan )

    Devant mon berceau En la grand’chambre ancienne aux rideaux de guipure Où la moire est flétrie et le brocart fané, Parmi le mobilier de deuil où je suis né Et dont se scelle en moi l’ombre nacrée et pure ; Avec l’obsession d’un sanglot étouffant, Combien...

  • Le regret des joujoux d'Émile Nelligan

    25 mai 2011 ( #Émile Nelligan, #Le regret des jouxjoux )

    Le regret des joujoux Toujours je garde en moi la tristesse profonde Qu’y grava l’amitié d’une adorable enfant, Pour qui la mort sonna le fatal olifant, Parce qu’elle était belle et gracieuse et blonde. Or, depuis je me sens muré contre le monde, Tel...

  • Devant le feu d'Émile Nelligan

    25 mai 2011 ( #Émile Nelligan, #Devant le feu )

    Devant le feu Par les hivers anciens, quand nous portions la robe, Tout petits, frais, rosés, tapageurs et joufflus, Avec nos grands albums, hélas ! que l’on n’a plus, Comme on croyait déjà posséder tout le globe ! Assis en rond, le soir, au coin du feu,...

  • Premier remord d'Émile Nelligan

    25 mai 2011 ( #Premier remords, #Émile Nelligan )

    Premier remords Au temps où je portais des habits de velours, Éparses sur mon col roulaient mes boucles brunes. J’avais de grands yeux purs comme le clair des lunes ; Dès l’aube je partais, sac au dos, les pas lourds. Mais en route aussitôt je tramais...

  • Ma mère d'Émile Nelligan

    25 mai 2011 ( #Ma mère, #Émile Nelligan )

    Ma mère Quelquefois sur ma tête elle met ses mains pures, Blanches, ainsi que des frissons blancs de guipures. Elle me baise au front, me parle tendrement, D’une voix au son d’or mélancoliquement. Elle a les yeux couleur de ma vague chimère, Ô toute poésie,...

  • Le talisman d'Émile Nelligan

    25 mai 2011 ( #Le talisman, #Émile Nelligan )

    Le talisman Pour la lutte qui s’ouvre au seuil des mauvais jours Ma mère m’a fait don d’un petit portrait d’elle, Un gage auquel je suis resté depuis fidèle Et qu’à mou cou suspend un cordon de velours. « Sur l’autel de ton cœur (puisque la mort m’appelle)...

  • Le jardin d'antan d'Émile Nelligan

    25 mai 2011 ( #Le jardin d'antan, #Émile Nelligan )

    Le jardin d’antan Rien n’est plus doux aussi que de s’en revenir Comme après de longs ans d’absence, Que de s’en revenir Par le chemin du souvenir Fleuri de lys d’innocence, Au jardin de l’Enfance. Au jardin clos, scellé, dans le jardin muet D’où s’enfuirent...

  • La fuite de l'enfance d'Émile Nelligan

    29 mai 2011 ( #La fuite de l'enfance, #Émile Nelligan )

    La fuite de l’enfance Par les jardins anciens foulant la paix des cistes, Nous revenons errer, comme deux spectres tristes, Au seuil immaculé de la Villa d’antan. Gagnons les bords fanés du Passé. Dans les râles De sa joie il expire. Et vois comme pourtant...

  • Ruines ... Émile Nelligan

    29 mai 2011 ( #Émile Nelligan, #Ruine )

    Ruines Quelquefois je suis plein de grandes voix anciennes, Et je revis un peu l’enfance en la villa ; Je me retrouve encore avec ce qui fut là Quand le soir nous jetait de l’or par les persiennes. Et dans mon âme alors soudain je vois groupées Mes sœurs...

  • Les angéliques d'Émile Nelligan

    29 mai 2011 ( #Les angéliques, #Émile Nelligan )

    Les angéliques Des soirs, j’errais en lande hors du hameau natal, Perdu parmi l’orgueil serein des grands monts roses, Et les Anges, à flots de longs timbres moroses, Ébranlaient les bourdons, au vent occidental. Comme un berger-poète au cœur sentimental,...

  • Dans l'allée... Émile Nelligan

    29 mai 2011 ( #Dans l'allée, #Émile Nelligan )

    Dans l’allée Toi-même, éblouissant comme un soleil ancien Les Regrets des solitudes roses, Contemple le dégât du Parc magicien Où s’effeuillent, au pas du Soir musicien, Des morts de camélias, de roses. Revisitons le Faune à la flûte fragile Près des...

  • Rêve d'artiste... Émile Nelligan

    29 mai 2011 ( #Émile Nelligan, #Rêve d'artiste )

    Rêve d’artiste Parfois j’ai le désir d’une sœur bonne et tendre, D’une sœur angélique au sourire discret : Sœur qui m’enseignera doucement le secret De prier comme il faut, d’espérer et d’attendre. J’ai ce désir très pur d’une sœur éternelle, D’une sœur...

  • Caprice blanc... Émile Nelligan

    29 mai 2011 ( #Caprice blanc, #Émile Nelligan )

    Caprice blanc L’hiver, de son pinceau givré, barbouille aux vitres Des pastels de jardins de roses en glaçons. Le froid pique de vif et relègue aux maisons Milady, canaris et les jokos bélîtres. Mais la petite Miss en berline s’en va, Dans son vitchoura...

  • Soirs hypocondriaques d'Émile Nelligan

    29 mai 2011 ( #Soirs hypocondriaques, #Émile Nelligan )

    Soirs hypocondriaques Parfois je prends mon front blêmi Sous des impulsions tragiques Quand le clavecin a frémi, Et que les lustres léthargiques Plaquent leurs rayons sur mon deuil Avec les sons noirs des musiques. Et les pleurs mal cachés dans l’œil...

  • La Vierge noire d'Émile Nelligan

    29 mai 2011 ( #Émile Nelligan, #La Vierge noire )

    La Vierge noire Elle a les yeux pareils à d’étranges flambeaux Et ses cheveux d’or faux sur ses maigres épaules, Dans des subtils frissons de feuillages de saules, L’habillent comme font les cyprès des tombeaux. Elle porte toujours ses robes par lambeaux,...

  • Placet... Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Placet, #Émile Nelligan )

    Placet Reine, acquiescez-vous qu’une boucle déferle Des lames des cheveux aux lames du ciseau, Pour que j’y puisse humer un peu de chant d’oiseau, Un peu de soir d’amour né de vos yeux de perle ? Au bosquet de mon cœur, en des trilles de merle, Votre...

  • Le Robin des bois... Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Le Robin des bois, #Émile Nelligan )

    Le Robin des bois Pendant que nous lisions Werther au fond des bois,Hier s’en vint chanter un robin dans les branches ;Et j’ai saisi vos mains, j’ai saisi vos mains blanches,Et je vous ai parlé d’amour comme autrefois. Mais vous êtes restée insensible...

  • La belle morte... Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Émile Nelligan, #La belle morte )

    La belle morte Ah ! la belle morte, elle repose...En Éden blanc un ange la pose. Elle sommeille emmi les pervenches,Comme en une chapelle aux dimanches. Ses cheveux sont couleur de la cendre,Son cercueil, on vient de le descendre. Et ses beaux yeux verts...

  • Thème sentimental... Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #thème sentimental, #Émile Nelligan )

    Thème sentimental Je t’ai vue un soir me sourireDans la planète des Bergers ;Tu descendais à pas légersDu seuil d’un château de porphyre. Et ton œil de diamant rareÉblouissait le règne astral.Femme, depuis, par mont ou val,Femme, beau marbre de Carrare,...

  • Amour immaculé... Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Émile Nelligan, #Amour immaculé )

    Amour immaculé Je sais en une église un vitrail merveilleuxOù quelque artiste illustre, inspiré des archanges,A peint d’une façon mystique, en robe à franges,Le front nimbé d’un astre, une Sainte aux yeux bleus. Le soir, l’esprit hanté de rêves nébuleuxEt...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog