Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Top articles

  • Clair de lune intellectuel...D'Émile Nelligan

    25 mai 2011 ( #Clair de lune intellectuel, #Émile Nelligan )

    Clair de lune intellectuel Ma pensée est couleur de lumières lointaines, Du fond de quelque crypte aux vagues profondeurs. Elle a l’éclat parfois des subtiles verdeurs D’un golfe où le soleil abaisse ses antennes. En un jardin sonore, au soupir des fontaines,...

  • Le jardin d'antan d'Émile Nelligan

    25 mai 2011 ( #Le jardin d'antan, #Émile Nelligan )

    Le jardin d’antan Rien n’est plus doux aussi que de s’en revenir Comme après de longs ans d’absence, Que de s’en revenir Par le chemin du souvenir Fleuri de lys d’innocence, Au jardin de l’Enfance. Au jardin clos, scellé, dans le jardin muet D’où s’enfuirent...

  • Ruines ... Émile Nelligan

    29 mai 2011 ( #Émile Nelligan, #Ruine )

    Ruines Quelquefois je suis plein de grandes voix anciennes, Et je revis un peu l’enfance en la villa ; Je me retrouve encore avec ce qui fut là Quand le soir nous jetait de l’or par les persiennes. Et dans mon âme alors soudain je vois groupées Mes sœurs...

  • Les angéliques d'Émile Nelligan

    29 mai 2011 ( #Les angéliques, #Émile Nelligan )

    Les angéliques Des soirs, j’errais en lande hors du hameau natal, Perdu parmi l’orgueil serein des grands monts roses, Et les Anges, à flots de longs timbres moroses, Ébranlaient les bourdons, au vent occidental. Comme un berger-poète au cœur sentimental,...

  • Placet... Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Placet, #Émile Nelligan )

    Placet Reine, acquiescez-vous qu’une boucle déferle Des lames des cheveux aux lames du ciseau, Pour que j’y puisse humer un peu de chant d’oiseau, Un peu de soir d’amour né de vos yeux de perle ? Au bosquet de mon cœur, en des trilles de merle, Votre...

  • Pour Ignace Paderewski... par Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Pour Ignace Paderewski, #Émile Nelligan )

    Pour Ignace Paderewski Maître, quand j’entendis, de par tes doigts magiques,Vibrer ce grand Nocturne, à des bruits d’or pareil ;Quand j’entendis, en un sonore et pur éveil,Monter sa voix, parfum des astrales musiques ; Je crus que, revivant ses rythmes...

  • Rêves enclos ... Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Émile Nelligan, #Rêves enclos )

    Rêves enclos Enfermons-nous mélancoliquesDans le frisson tiède des chambres,Où les pots de fleurs des septembresParfument comme des reliques. Tes cheveux rappellent les ambresDu chef des vierges catholiquesAux vieux tableaux des basiliques,Sur les ors...

  • Gretchen la pâle par Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Émile Nelligan, #Gretchen la pâle )

    Gretchen la pâle Elle est de la beauté des profils de RubensDont la majesté calme à la sienne s’incline.Sa voix a le son d’or de mainte mandolineAux balcons de Venise avec des chants lambins. Ses cheveux, en des flots lumineux d’eaux de bains,Déferlent...

  • Hiver sentimental par Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Hiver sentimental, #Émile Nelligan )

    Hiver sentimental Loin des vitres ! clairs yeux dont je bois les liqueurs,Et ne vous souillez pas à contempler les plèbes.Des gels norvégiens métallisent les glèbes,Que le froid des hivers nous réchauffe les cœurs ! Tels des guerriers pleurant les ruines...

  • Mazurka par Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Émile Nelligan, #Mazurka )

    Mazurka Rien ne captive autant que ce particulierCharme de la musique où ma langueur s’adore,Quand je poursuis, aux soirs, le reflet que mordoreMaint lustre au tapis vert du salon familier. Que j’aime entendre alors, plein de deuil singulier,Monter du...

  • Violon d’adieu par Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Violon d’adieu, #Émile Nelligan )

    Violon d’adieu Vous jouiez Mendelssohn ce soir-là ; les flammèchesValsaient dans l’âtre clair, cependant qu’au salonUn abat-jour mêlait en ondulement longSes rêves de lumière au châtain de vos mèches. Et tristes, comme un bruit frissonnant de fleurs sèchesÉparses...

  • Le tombeau de la négresse Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Le tombeau de la négresse, #Émile Nelligan )

    Le tombeau de la négresse Émile Nelligan Après que nous eut fui le grand vent des hivers,Aux derniers ciels pâlis de mars, nous la menâmesDans le hallier funèbre aux odeurs de cinnames,Où germaient les soupçons de nouveaux plants rouverts. De hauts rameaux...

  • Confession nocturne Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Confession nocturne, #Émile Nelligan )

    Confession nocturne Émile Nelligan Prêtre, je suis hanté, c’est la nuit dans la ville,Mon âme est le donjon des mortels péchés noirs,Il pleut une tristesse horrible aux promenoirsEt personne ne vient de la plèbe servile. Tout est calme et tout dort. La...

  • Les Carmélites Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Les Carmélites, #Émile Nelligan )

    Les Carmélites Émile Nelligan Parmi l’ombre du cloître elles vont solennelles,Et leurs pas font courir un frisson sur les dalles,Cependant que du bruit funèbre des sandalesMonte un peu la rumeur chaste qui chante en elles. Au séraphique éclat des austères...

  • La réponse du crucifix Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #La réponse du crucifix, #Émile Nelligan )

    La réponse du crucifix Émile Nelligan En expirant sur l’arbre affreux du Golgotha,De quel regret ton âme, ô Christ, fut-elle pleine ?Était-ce de laisser Marie et MadeleineEt les autres, au roc où la Croix se planta ? Quand le funèbre chœur sans Toi se...

  • Chapelle ruinée Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Chapelle ruinée, #Émile Nelligan )

    Chapelle ruinée Émile Nelligan Et je retourne encore frileux, au jet des bruines,Par les délabrements du parc d’octobre. Au boutDe l’allée où se voit ce grand Jésus debout,Se massent des soupçons de chapelle en ruines. Je refoule, parmi viornes, vipérines,Rêveur,...

  • Les balsamines Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Émile Nelligan, #Les balsamines )

    Les balsamines Émile Nelligan En un fauteuil sculpté de son salon ducal,La noble Viennoise, en gaze violette,Des ses doigts ivoirins pieusement feuilletteLe vélin s’élimant d’un missel monacal. Et sa mémoire évoque, en rêve musical,Ce pauvre guitariste...

  • Éventail Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Éventail, #Émile Nelligan )

    Éventail Émile Nelligan Dans le salon ancien à guipure fanéeOù fleurit le brocart des sophas de Niphon,Tout peint de grands lys d’or, ce glorieux chiffonSurvit aux bals défunts des dames de lignée. Mais, ô deuil triomphal ! l’autruche surannéeS’effrange...

  • Vieille romanesque Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Émile Nelligan, #Vieille romanesque )

    Vieille romanesque Émile Nelligan Près de ses pots de fleurs, à l’abri des frimas,Assise à la fenêtre, et serrant autour d’elleSon châle japonais, Mademoiselle AdèleComme à vingt ans savoure un roman de Dumas. Tout son boudoir divague en bizarre ramas,Cloître...

  • Le saxe de famille Émile Nelligan

    02 juin 2011 ( #Émile Nelligan, #Le saxe de famille )

    Le saxe de famille Émile Nelligan Donc, ta voix de bronze est éteinte :Te voilà muet à jamais !L’heure plus ne vibre ou ne tinteDans la grand’salle que j’aimais, Où je venais, après l’étude,Fumer le soir, rythmant des vers,Où l’abri du monde perversÉternisait...

  • Marches funèbres Émile Nelligan

    07 juin 2011 ( #Émile Nelligan, #Marches funèbres )

    Marches funèbres Émile Nelligan J’écoute en moi des voix funèbresClamer transcendantalement,Quand sur un motif allemandSe rythment ces marches célèbres. Au frisson fou de mes vertèbresSi je sanglote éperdument,C’est que j’entends des voix funèbresClamer...

  • L’homme aux cercueils Émile Nelligan

    07 juin 2011 ( #L’homme aux cercueils, #Émile Nelligan )

    L’homme aux cercueils Émile Nelligan Maître Christian Loftel n’a d’état que celuiDe faire des cercueils pour les mortels ses frères,Au fond d’une boutique aux placards funérairesOù depuis quarante ans le jour à peine a lui. À cause de son air étrange,...

  • L’ultimo angelo del Correggio Émile Nelligan

    07 juin 2011 ( #L’ultimo angelo del Correggio, #Émile Nelligan )

    L’ultimo angelo del Correggio Émile Nelligan Les yeux hagards, la joue pâlie,Mais le cœur ferme et sans regret,Dans sa mansarde d’ItalieLe divin Corrège expirait. Autour de l’atroce grabat,La bonne famille du maîtreCherche un peu de sa vie à mettreDans...

  • Christ en croix Émile Nelligan

    07 juin 2011 ( #Émile Nelligan, #Christ en croix )

    Christ en croix Émile Nelligan Je remarquais toujours ce grand Jésus de plâtreDressé comme un pardon au seuil du vieux couvent,Échafaud solennel à geste noir, devantLequel je me courbais, saintement idolâtre. Or, l’autre soir, à l’heure où le cri-cri...

  • Ténèbres Émile Nelligan

    07 juin 2011 ( #Ténèbres, #Émile Nelligan )

    Ténèbres Émile Nelligan La tristesse a jeté sur mon cœur ses longs voilesEt les croassements de ses corbeaux latents ;Et je rêve toujours au vaisseau des vingts ans,Depuis qu’il a sombré dans la mer des Étoiles. Oh ! quand pourrai-je encor comme des crucifixÉtreindre...

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 > >>

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog